La pédagogie Montessori et ses avantages

Pour tous les parents, l’étape de la scolarisation est un moment important dans la vie de leur enfant. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui s’orientent vers les écoles Montessori, qui favoriseraient l’épanouissement de leur progéniture.

Qu’est-ce que la pédagogie Montessori ?

Cette méthode d’éducation incontournable a vu le jour en 1907 et a été créée par Maria Montessori, une médecin et pédagogue italienne. La pédagogie Montessori mise essentiellement sur une éducation kinesthésique et sensorielle de l’enfant. Elle définit cinq grandes phases de développement chez tout être de 0 à 18 ans :

  • Étape 1 (de 0 à 3 ans) : l’embryon spirituel puis l’esprit absorbant
  • Étape 2 (de 3 à 6 ans) : l’esprit absorbant, les périodes sensibles et la normalisation
  • Étape 3 (de 6 à 12 ans) : l’enfance
  • Étape 4 (de 12 à 15 ans) : la puberté
  • Étape 5 (de 15 à 18 ans) : l’adolescence

La méthode Montessori s’applique à l’école comme à la maison. Elle a la particularité de toujours privilégier le concret. Ce mode d’éducation permet à l’enfant d’expérimenter à l’infini par – et pour – lui-même afin de mieux comprendre. Les éventuelles erreurs seront bénéfiques pour lui et le forgeront.

Montessori en 7 atouts majeurs

Atout n°1 : des compétences pratiques au quotidien

Montessori propose de nombreuses activités ludiques et créatives dès le plus jeune âge. Celles-ci ont l’avantage de mettre en éveil les sens des tout-petits. La coordination, la motricité fine puis l’apprentissage de l’écriture et du langage sont au cœur de la pédagogie Montessori. Au quotidien, l’enfant répète les différents exercices pour les appréhender de mieux en mieux. La concentration est ainsi stimulée efficacement. Plus tard, il pourra participer aux diverses tâches de la vie quotidienne comme mettre ou débarrasser la table.

Dès le plus jeune âge, il est possible de stimuler la curiosité et l’éveil de votre enfant avec, par exemple, les tours d’observation Montessori.

Atout n°2 : un apprentissage des responsabilités

La liberté et l’autonomie sont les maîtres-mots de la méthode Montessori. Après quelques mois de pratique, l’enfant prendra l’habitude d’effectuer les choses par lui-même et avec plaisir. Il anticipera et comprendra mieux les causes et conséquences de ses actes. Dans le système conventionnel, les apprentissages sont guidés par les récompenses et les sanctions. Parmi elles se trouvent notamment les bonnes et mauvaises notes, les gratifications et les punitions tant redoutées. Ces moyens restent souvent traumatisants pour les élèves, quel que soit leur âge. Dans une classe Montessori, les enfants travaillent pour eux-mêmes, et non pour obtenir des félicitations ou un bon point. Ils se laissent tout simplement porter par leurs propres intérêts et motivations. Plus tard, lorsqu’ils entreront dans la vie active, ils sauront ce qu’ils veulent vraiment et seront difficilement manipulables par autrui.

Atout n°3 : une meilleure confiance en soi

La pédagogie Montessori a pour but d’accorder une place importante au point de vue de l’enfant. Son avis compte et doit toujours être mis sur le même pied d’égalité que celui des adultes. Même si le parent ne lui donne pas forcément raison, il doit être respecté et considéré. La mission de l’adulte est d’accompagner l’enfant vers son propre cheminement pour qu’il puisse raisonner intelligemment. Lorsqu’il sera plus mûr, il aura la chance d’être ouvert d’esprit tout en ayant confiance en lui.

Atout n°4 : une créativité stimulée

Un élève issu d’une classe Montessori verra sa créativité se débrider et s’intensifier. Ce point est un réel avantage pour son bon développement. L’enfant y pratique des activités artistiques diverses et variées où la libre expression domine largement. Son esprit créatif lui permettra d’être curieux et de faire pleinement travailler son imagination.

Atout n°5 : une capacité d’adaptation étonnante

Le vivre ensemble est une notion qui s’appréhende dès le plus jeune âge. L’école est un lieu où la vie sociale est intense. Selon plusieurs études, les élèves montessoriens s’intègreraient plus facilement que ceux issus du système scolaire classique. Ils auraient plus d’aisance à s’exprimer et à échanger avec leurs petits camarades de classe. La pédagogie Montessori encourage chaque enfant à suivre et à explorer ses passions. Si une tâche ne l’intéresse pas, il doit pouvoir passer à autre chose.

Atout n°6 : un sens de l’entraide développé

Les valeurs de l’entraide et de la collaboration sont au cœur de cette méthode pédagogique en vogue. Le saviez-vous ? Trois classes composent généralement les écoles montessoriennes :

  • Première classe : 3-6 ans
  • Seconde classe : 6-9 ans
  • Troisième classe : 9-12 ans

Ce type de configuration valorise les enfants plus âgés qui sont amenés à aider les plus jeunes. Ces derniers sont alors encouragés par leurs aînés et progressent bien plus vite. La solidarité est de mise pour le plus grand bonheur de tous. Les instituteurs contribuent à cette bonne énergie en proposant des activités coopératives comme des jeux et ateliers en équipe.

Atout n°7 : une autonomie bienveillante

Vous l’aurez compris : la liberté de choix des enfants reste un principe fondamental de l’éducation Montessori. En étant complètement autonomes quant à la sélection de leurs activités, ils ont tendance à être absorbés par leur travail et plus concentrés. Cela réduit considérablement les problèmes liés à la discipline, souvent récurrents dans la plupart des écoles classiques. Ceux-là sont d’ailleurs largement provoqués par un certain ennui des élèves et par une sorte de pression à la réussite.