Comment aider un enfant à apprendre à lire ?

L’apprentissage de la lecture peut parfois s’avérer difficile. Dès la maternelle, certains veulent apprendre à lire. D’autres ont des difficultés avec la méthode enseignée à l’école. Mais à la maison, les parents peuvent les aider… grâce à des jeux et des applis.

La méthode des Alphas

Elle est désormais utilisée par de nombreux professeurs des écoles, mais pas encore par tous. Pourtant, de façon ludique, elle permet à l’enfant d’apprendre le son des lettres.

Les Alphas, des éditions Récréalire, se présentent sous la forme d’un coffret : vous y trouvez un DVD, un CD avec son livre, et des lettres. L’histoire racontée dans le CD et que l’enfant peut regarder sour forme de dessin animé, est celle d’un enfant qui s’ennuie. Il fait alors la connaissance d’un être exceptionnel, qui va l’emmener dans le monde des Alphas.

Ces petits personnages sont représentés par des lettres : le f pour la fusée, le b pour la botte, le r pour le robinet, ou encore le n pour le nez. Toutes les consonnes sont prononcées en accentuant la première lettre : la fffffusée, le nnnnnnez, le rrrrrrobinet, le sssssserpent. L’enfant associe alors naturellement les lettres et leurs sons.

Vous avez aussi bien sûr les voyelles : monsieur O, madame U avec ses couettes dressées sur la tête, madame E qui sait tout, l’équilibriste Monsieur Y…

L’enfant pourra aussi manipuler les lettres, imaginer des histoires avec elles… Vous pourrez aussi jouer à des devinettes avec lui : « je suis tout rond et j’adore faire des bulles, qui suis-je ? Monsieur O » ; « j’aime faire des blagues et je porte ma canne à l’envers ? Monsieur a »…

Dans ce premier temps, vous pouvez complétez le coffret par d’autres jeux, comme des puzzles, des ardoises magnétiques ou des figurines.

Ensuite, pour aller plus loin, vous pouvez acheter de nouveaux livres que vous lirez à l’enfant. Ils racontent comment les Alphas se cachent de la sorcière Furiosa en se métamorphosant. L’enfant découvre alors les différents styles d’écriture : bâton, script, minuscule et cursive.

Enfin, quand l’enfant commence à lire, il existe des livres des Alphas adaptés à chaque niveau de lecture. Les premiers sont composés de mots simples et avec des couleurs différentes pour les lettres qui ne se prononcent pas, pour aider l’apprentissage.

Les applis

A l’heure où la majorité des enfants ont déjà eu une tablette ou un smartphone entre les mains, pourquoi se priver des applis éducatives ? Il en existe plusieurs, gratuites, pour apprendre à lire.

Syllabique

Comme son nom l’indique, elle vise à apprendre à l’enfant à reconnaître les syllabes. Le jeu est très simple : l’enfant entend un mot et doit reconnaître la première syllabe. A la fin, il obtient un score. Le jeu début par les syllabes les plus simple : le, la, fe, fa… puis se complique avec où, oi, am, om…

ABC Dinos

Cette appli est l’une des plus faciles, en tout cas au début. Pour débuter, il suffira de reconnaître les lettres : A, E, I, O et U. Les enfants peuvent donc y jouer dès l’âge de 3 ans.

1000 mots

Elle se divise en deux niveaux : un pour les Grandes Sections de Maternelle, et un pour les CP/CE1.

Le premier niveau est accessible dès l’âge de 4 ans. Mais la section gratuite est assez limitée, votre enfant en aura vite fait le tour. Pour autant, elle lui permettra une première approche des mots et des lettres.

Le niveau pour les CP/ CE1 s’adresse aux enfants qui ont déjà commencé à lire. Les jeux sont plus compliqués, mais extrêmement ludiques. Il s’agit par exemple de composer un nouveau mot avec les syllabes de deux autres.

Les jeux traditionnels

Bien sûr, il existe des jeux plus traditionnels pour apprendre à lire aux enfants.

Vous pouvez commencer par des puzzles, des cubes, des ardoises magnétiques comme le Magnéti’Book Alphabet de Janod. Le but, c’est que l’enfant se sente à l’aise avec les lettres.

Ensuite, vous pouvez lui proposer des lotos comme « Les mots » (chez Nathan) : il faut rechercher les syllabes ou les lettres qui composent le mot inscrit sur la planche.

Enfin, il existe des jeux de plateau spécialement conçus pour les plus petits. Sur le style du scrabble, mais avec des dessins et des syllabes déjà inscrits, qu’il suffit de reconnaître. On peut citer par exemple « Jeux de mots » d’Oxybul, « Jappredns à lire » de Nathan avec 90 jeux, « Les jeux de lecture » chez Clementoni.

N’hésitez pas non plus à créer vous-même différents jeux : taper des mains pour compter les syllabes qui composent un mot, fabriquer des petites cartes avec des lettres et des syllabes… et surtout n’oubliez pas de lire des histoires à vos enfants, dès le plus jeune âge. La lecture doit rester un plaisir pour ne pas créer de blocage.