Marseille vu par 100 photographes du monde

du jeu 18 avr au sam 20 juil 2013

EXPOSITIONS | Photographie

Une exposition événementielle, présentée par la Bibliothèque départementale, dans l’ensemble du site des ABD Gaston-Defferre, qui joue sur les ruptures et confrontations des différentes esthétiques et évoque par sa mise en scène la dimension urbaine du sujet.

En partenariat avec l’Atelier de visu

Commissaire d’exposition, Antoine d’Agata

Marseille vu par 100 photographes du monde RFI Emission "Vous m'en direz des nouvelles" sur RFI présentée par Jean-François Cadet, avec Jean-François Chougnet, directeur de Marseille - Provence 2013,Régine Bidault, responsable de l’action culturelle de la Bibliothèque Départementale « Marseille vu par 100 photographes du monde ».

© Stéphanie Viale
 
Parkseunghoon
Parkseunghoon
 
100 photographes © (c)juan valbuena
 
Présentation de l'exposition
100 photographies © Tom Pope

Largement ouverte sur la mer, enserrée par plusieurs collines, à la topographie accidentée, Marseille est une ville cosmopolite, carrefour d’échanges, zone de passage et de brassage de peuples et de cultures.

Durant plusieurs années, des photographes venus des quatre coins du monde ont traversé la ville méditerranéenne, pour des résidences d’artistes ou des expositions organisés par l’Atelier de visu.

Les images captées par cent d’entre eux et sélectionnées par le photographe Antoine d’Agata, cofondateur de l’Atelier de visu, dressent un portrait original de la ville constitué d’une pluralité de regards singuliers.

Au-delà de cette perception sensible et multiple de la cité phocéenne, l’ensemble des photos ainsi rassemblées dans cette exposition permet également de montrer la vitalité, la diversité, la force créatrice d’artistes qui ont choisi la photographie comme médium. Une autre manière de montrer les enjeux esthétiques du champ photographique actuel.

C’est par le jeu d’infinies combinaisons laissées à l’imagination du visiteur, que cette exposition invite à regarder comment, entre identité et différence, « Marseille accueille le monde ».

Cette exposition est labellisée Marseille-Provence 2013.

 
La mise en scène
100 photographes © (c)Patrick Zachmann
 

Plutôt installation qui valorise l’aspect composite de la proposition qu’accrochage d’exposition photographique linéaire classique, la mise en scène joue sur les ruptures et confrontations des diverses esthétiques ou univers en présence tout en évoquant la dimension urbaine du sujet.

Cette dimension est renforcée par le tirage des photographies sur papier « dos bleu », support habituellement utilisé pour les affichages en extérieurs. Il ajoute au caractère urbain du sujet et restitue, par analogie, l’ambiance « rue ».

Trois espaces des ABD Gaston-Defferre sont investis : la galerie du rez-de-chaussée, le grand hall et l’espace d’exposition photographique du 1er étage.

Bien qu’identifiés séparément, ces trois espaces sont traités dans la continuité et pensés dans une circulation unique, dans la plus grande fluidité de présentation des photographies.

100 photographes © Nina Roder
 
100 photographes © (c)Marcus Erixson
 
100 photographes © Klavdij Sluban
 
L'Atelier de visu

Fondé en 1998 par Antoine d'Agata et Soraya Amrane, l'Atelier de visu occupe une position peu commune dans le champ de la photographie française et treize ans après sa création, il reste toujours le lieu de Marseille dédié à la photographie contemporaine. Au fil du temps, il a développé des initiatives, su choisir et révéler des artistes. Il a ainsi favorisé des regards multiples et rendu compte de la diversité artistique.

Le projet renouvelé chaque année de l'Atelier de visu est de proposer un panorama sur le monde de la photographie contemporaine qui s'illustre à travers les expositions photographiques, résidences d’artistes, workshops, projections, ventes d'ouvrages et signatures d'auteurs. C’est un espace de travail, de mise en réseau pour les photographes d'horizons très divers, un espace où la forme la plus aboutie d'une œuvre côtoie le tâtonnement, l'essai, l'étude.

Reconnue pour le niveau de ses expositions et ses résidences d'artistes, l'association est un lieu vivant où se rencontrent jeunes auteurs et figures reconnues. Si son activité s'est intensifiée dans le temps même où la création photographique connaissait une perte d'audience, si l'expérience est devenue pérenne, c'est que l'Atelier de visu a su renouer avec ce que la photographie a connu de meilleur, de vital, de généreux, à partir d’une implantation sur le terrain avec une politique d’ouverture vers l'extérieur, nationale et internationale.

Véritable tremplin pour lancer la carrière des photographes, l’association a permis de révéler de nombreux talents et de leur fournir un premier ancrage dans le marché de l’art. La plupart de ces photographes sont aujourd’hui exposés dans des galeries, suivis par des agents ou présents dans des foires internationales.

Antoine d'Agata

Le photographe a été sollicité par la Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône comme commissaire d’exposition, après une année de résidence sur le site des ABD Gaston-Defferre et avant l’exposition de ses photos prévue à l’automne 2013.

Né à Marseille, Antoine d'Agata quitte la France en 1983 et vit à l'étranger pendant dix ans. A New York en 1990, il s’intéresse à la photographie et prend des cours avec notamment Larry Clark et Nan Goldin.
Pendant son séjour à New York, en 1991-92, D'Agata a travaillé comme stagiaire dans le département éditorial de l'agence Magnum, mais en dépit de ses expériences et de formation aux États-Unis, après son retour en France en 1993, il fait une pause durant 4 ans. Ses premiers livres de photographies, De Mala Muerte et Mala Noche, ont été publiés en 1998, et l'année suivante la Galerie Vu commence à montrer son travail. En 2001, il a publié Ville d’origine, et a remporté le Prix Niépce pour jeunes photographes. Il a continué à publier régulièrement et Vortex et Insomnia sont édités en 2003, accompagnant son exposition « 1001 Nuits », à Paris ; La stigmatisation a été publié en 2004, et Manifeste en 2005.
En 2004, D'Agata a rejoint Magnum Photos, la même année, il tourne son premier court métrage, Le Ventre du Monde (Belly au monde); cette expérience l’a conduit à son premier longue métrage Aka Ana, tourné en 2006 à Tokyo.
Depuis 2005, Antoine d'Agata n'a pas eu lieu de résidence précis, mais travaille dans le monde entier.

Les photographes

Michal Adamovský (République Tchèque),  Morten Andersen (Norvège), Coskun Asar (Turquie), Ami Barnes (Angleterre), Brigitte Bauer (Allemagne), Didier Ben Loulou (Israël), Stefan Bladh (Suède), François Bodeux (Belgique), Christophe Bourguedieu (France), Michel  Bousquet (France), Ariadne Breton-Hourcq (France), Anne-Claire Broc'h (France), Sébastien Camboulive (France), Sophie Carlier (France), Milena  Carstens (Allemagne), Trine Christensen (Danemark), Stephan Cleef (Allemagne), Liliana Constantin (Roumanie), Gilles Coulon (France), Stéphane Degros (Belgique), François Deladerrière (France), Bernard Descamps (France), Bertrand Desprez (France), Clément Deuve (France), Anouk Deville (France), Bětka Diringerová (République Tchèque), Laetitia Donval (France), Richard Dumas (France), Marcus Erixson (Suéde), Jérôme Galland (France), Federico Gargaglione (Sicile), Simona Ghizzoni (Italie), Josquin GF (France), Samuel Gratacap (France), Andrea Graziosi (Italie), Brigitte Grignet (Belgique), Pascal Grimaud (France), Albert Grondahl (Danemark), Maude Grübel (Allemagne), Roger Guaus (Espagne), Nina Hauki (Finlande), Thomas Hauser (France), Park Seung Hoon (Corée du Sud), Arja Hyytiäinen (Finlande), Smin Kim (Corée du Sud), Jáchym Kliment (République Tchèque), Sandra Knob (Allemagne), Lasse Kofod (Danemark), Laurence Lagier (France), Daniel Laurinc (Slovaquie), Géraldine Lay (France), Stéphane Lemaire (France), Joan Liftin (Etats-Unis), Philippe Loparelli (France), Raoul Valero Lopez (Espagne), André Lützen (Allemagne), Scott Mackenzie (Grande-Bretagne), Mathilde Magnée (France), Maki (France), Aino-Marjatta Mäki (Finlande), Dolorès Marat (France), Pascal Martinez (France), Geoffroy Mathieu (France), Lorenzo Meloni (Italie), André Mérian (France), Sabine Mirlesse (Etats-Unis), Monia Montali (Italie), Nadia Mounier (Egypte), Christina Nijim (Israël), Timothy Nordhoff (Grande-Bretagne), Marion Normand (France), Sébastien Normand (France), Lina Pallota (Italie), Idalina  Pedrosa (Portugal), Mathieu Pernot (France), Salla Pesonen (Finlande), Ossi Piispanen (Finlande), Bernard Plossu (France), Tom Pope (Angleterre), Dani Pujalte (Espagne), Sarah Ritter (France), Antoine Rivière (France), Nina Röder (Allemagne), Anne-Laure Ruffin (France), Fabio Sgroi (Italie), Sarah Skorgan Teigen (Norvège), Klavdij Sluban (France, origine Slovénie), Dorothée Smith (France), Marie Sommer (France), Marie Sprowls (Etats-Unis), Maria Sturm (Allemagne), Ali Taptik (Turquie), Stéphanie Tétu (France), Marie-Amélie Tondu (France), Juan Valbuena (Espagne), Jean-Pierre Vallorani (France), Mélanie Vogel (Allemagne), Tristan Vostry (Allemagne), Cemre Yesil (Turquie), Patrick Zachmann (France)

Autour de l'exposition

Un fait divers

par la Cie Tandaim – Alexandra Tobelaim

Une invitation à partager des petits moments qui mettent en scène des faits divers glanés dans les journaux locaux, de courtes histoires sans lien apparent qui composent le quotidien et marquent la vie de la cité.

A partir de 8 ans.

En partenariat avec le Théâtre de la Minoterie en préfiguration de l’ouverture de son nouveau théâtre à la Joliette, à l’automne (www.minoterie.org).

 

Mardi 23 avril à 12h30 : Jardin de Lecture

Mercredi 24 avril à 15h : Parvis des ABD Gaston-Defferre

Jeudi 25 avril à 12h30 : Sur le boulevard de Dunkerque

Vendredi 26 avril à 15h : Salle d’actualité de la Bibliothèque départementale

Samedi 27 avril à 15h : Grand hall des ABD Gaston-Defferre

 

Marseille vu par les écrivains* par Ariane Ascaride

L’actrice propose une lecture à haute voix d’une sélection de textes d’écrivains de passage dans la cité phocéenne (B. Cendras, A. Londres, C. McKay…)

En partenariat avec Basic

Samedi 25 mai à 18h 30

 

Balade littéraire par Sabine Günther (Passage & co)

Une découverte de Marseille au fil des textes que de célèbres écrivains et poètes du XXe siècle ont écrit durant leur passage ou leur séjour.

Sur inscription au 04 13 31 82 00.

Samedi 25 mai à partir de 11h

 

La position du photographe*

L’exposition  Marseille vu par 100 photographes du monde pose abruptement, non pas la question du sujet, mais celle du photographe. 

Pourquoi avoir besoin de cent regards pour un seul sujet ? À quelle distance peut-on se trouver ? De quels a priori culturels ou politiques se nourrit une image ? C’est de ces interrogations, et de bien d’autres qu’il sera débattu lors de cette table ronde.

Avec la participation d’Antoine d’Agata, photographe et commissaire de l’exposition, Klavdij Sluban, photographe, Sally Bonn, philosophe,Hervé Castanet, psychanalyste et François Bazzoli, historien d’art.

Mardi 11 juin à 18h30

 

* Manifestations précédées d’une visite commentée de l’exposition

Visiter l'exposition

Renseignements pratiques

Entrée libre du lundi au samedi de 10h à 18h

Visites commentées

Pour les individuels, tous les vendredis et samedis à 15h et 16h sauf les 11 et 18 mai, 13 juillet.

Pour les groupes, sur inscription au 04 13 31 83 72.

Fermetures exceptionnelles : mercredi 1er mai, du mercredi 8 au dimanche 12 mai, du samedi 18 au lundi 20 mai.

Renseignements : 04 13 31 82 00

100 photographes © Tom Pope
 

© Francois Bodeux ; © Juan Valbuena; © Fancois Bodeux ; © Nina Roder ; © Marcus Erixson ; © Klavdij Sluban ; © Tom Pope

 

Informations pratiques

Dates
  • du jeu 18 avr au sam 20 juil 2013
Horaires

Du lundi au samedi de 10h à 18h ( jusqu’à 20h les soirs de manifestations et les jeudis et vendredis de janvier à mars).

Tarifs
entrée gratuite
Réservation

04 13 31 82 00

Public
Grand public

à voir aussi...

Antoine d'Agata © Philippe Laurenson
lire la suite

Rencontre avec Antoine d’Agata

EXPOSITIONS | Photographie

Le photographe nous ouvre les portes de l’atelier de visu, lieu dédié à la photographie contemporaine, dont il est le co-fondateur, pour un entretien autour de son exposition «Marseille vu...

lire la suite

La Nuit Européenne des Musées à Marseille

le sam 18 mai 2013

NUIT DES MUSEES

La Nuit européenne des musées est l'ouverture exceptionnelle, simultanée et le plus souvent gratuite de musées européens durant une soirée afin d’inciter de nouveaux publics, notamment...

Gunther
lire la suite

Balade littéraire par Sabine Günther | Autour de l'exposition Marseille vu par 100 photographes du monde

le sam 25 mai 2013

LITTÉRATURE, POÉSIE ET CONTE | Conf/ Dédicace / Rencontres

Autour de l'exposition Marseille vu par 100 photographes du monde

Où ?

Bibliothèque départementale Gaston-Defferre Tous droits réservés
lire la suite

Bibliothèque départementale Gaston-Defferre

Marseille Cedex 03

Situé entre les rues Chanterac et Peysonnel et le boulevard de Paris, en plein cœur d'Euroméditerranée, le bâtiment des Archives et de la Bibliothèque Départementales (ABD) offre désormais une dimension culturelle à un site à vocation économique. Il symbolise le renouveau d'un quartier autrefois lié à l'activité portuaire.
La Bibliothèque départementale y propose un programme varié d’expositions et de conférences en un même lieu ainsi que des rencontres littéraires et musicales.

04 13 31 82 00
biblio13@cg13.fr
www.biblio13.fr

20 Rue Mirès
Mirès
13303 Marseille Cedex 03

 
visitez notre page facebook RSS
 
Vous recherchez
un événement ?
un acteur culturel ?
un lieu culturel ?
Culture 13 TV domaine des murmures